Les Formalités

Vous le savez je ne suis pas sédentaire! J’ai un besoin viscéral de voyager, d’explorer. Je suis beaucoup plus nomade et aquatique que terrienne!
Voyager implique traverser des frontières, prendre l’avion ou le train ou tout autre moyen de transport. Lorsque je voyage à bord de Mångata j’ai une liberté qui est incomparable. Je peux quitter quand bon me semble. Je n’ai aucune restriction de bagage, aucune restriction de mouvement. Je peux manger ce que je veux, quand je veux. Nous pouvons dormir à peu près quand nous voulons, nous établissons notre horaire de tour de veille. Nous pouvons ralentir ou arrêter si le besoin ou l’envie s’en fait sentir.
Bref, voyager à bord de Mångata c’est voyager bien plus qu’en première classe! C’est voyager en toute liberté! C’est un immense bonheur qui me manque.

Je dois aussi ajouter que voyager selon moi est un privilège, c’est un privilège qu’on me laisse me déplacer d’un pays à un autre et d’avoir l’opportunité de D ecouvrir de nouvelles contrées. Je suis donc très reconnaissante de pouvoir le faire et lorsque je dois passer des frontières, j’ai toujours un petit papillon dans l’estomac à l’idée qu’on ne me laisse pas entrer, ou qu’on trouve quelque chose à me reprocher ! Bien que je fasse tout ce qui est requis pour me conformer!

En ce moment je me trouve dans un avion de Singapore Airline. Je dois avouer que je suis impressionnée par toutes les attentions qui nous sont prodiguées. Avion très récent, couverture, oreiller, chaussette, casque d’écoute, brosse à dents, serviette humide chaude, menu imprimé et choix de repas, et tout ça en classe économique. Et le repas n’est pas servi encore!
Par contre pour y arriver ce fut une aventure… Les restrictions concernant les bagages sont « strictes », ou du moins il y a des agents plus strictes que d’autres. Bien sûr, j’ai eu droit aux plus strictes… J’ai donc du alléger mes bagages afin de ne pas avoir à débourser 300$ pour enregistrer un 2e sac. En fait, je n’avais aucune objection à enregistrer mon sac en plus de mon e quipement de plongée. Mais pas à 300$… Si le coût avait été raisonnable, comme pour le trajet Los Angeles Brisbane, mon sac à dos y serait allé! En fait ce fut un 40$ bien investi pour ne pas avoir à m’en préoccuper!
Bref, après m’être départie de vêtements, vitamines, café, huiles essentielles, sac endommagé, kit de premiers soins, j’ai finalement été acceptée! J’avoue, encore un peu en surpoids mais suffisamment proche pour que ça passe!
Une fois cette étape réglée, il ne restait plus que la sécurité. C’est toujours une étape un peu stressante. J’avoue, je suis habituée aux procédures et formalités des douanes américaines, qui ne sont pas de tour repos. Alors, passer la sécurité est toujours un peu stressant. Quelle ne fut pas ma surprise de passer celle à l’aéroport de Brisbane si facilement, des agents avec le sourire et courtois.
Après tout ce processus, je peux enfin relaxer bien assise dans mon siège et profitant de la vue au-dessus de ce magnifique pays. J’écoute un film, j’attends mon souper, la pression retombe et je me prépare pour le défi qui m’attends aux Philippines. Une chose est sûre, je reviendrai en Australie! Je prendrai aussi le temps prochainement de vous conter ce voyage en Australie!
Bonne année à tous! Qu’elle vous offre ce dont vous avez besoin.

.

Laissez-nous vos commentaires!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s